SEVEN SALEM EN BREF
Un soupçon de sorcellerie, une pincée de pouvoir, une poignée de péché, un poil de liberté et un bon gros morceau d'étrangeté. Mélangez le tout et obtenez Salem, ville de recommencement. Un havre de paix bizarre, mais agréable. Un lieu de magie et de surnaturel, de spectacle et de jamais vu. Salem est là pour te surprendre jeune Sorcier, et elle compte bien réussir. Elle enivrera tes sens peu importe qui tu es et où tu vas, tout en te laissant cette liberté que tu n'as jamais eu. Tu seras libre d'oublier ton passé et tes erreurs, pour te concentrer sur l'avenir.
ÉQUIPE DU FORUM
ETHAN C. FITZGERALD
Fondateur
PRÉSENT | MP
KURO KAZUNA
Co-Fondatrice
PRÉSENT | MP
CONTEXTE + GRAPHISME PAR ETHAN | CODES PAR MAMAN CHAT
accueil

C'est à vendre ? [Carolyn Bryde - 100%]
avatarCarolyn Bryde
Avarice
Emploi/loisirs : Femme d'affaire
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Jan - 20:51
CARACTERE
Manipulatrice, un premier adjectif qui lui va bien, beaucoup ne savent pas si elle est sincère lorsqu'elle s’adresse à eux, elle aime avoir le total contrôle de la situation, de la conversation. Lorsqu'on lui parle pour la première fois, on peut voir son sourire qui lui va si bien et sa voix angélique qui en a transporté plus d'un. Oui elle peut parfois être hypocrite et impitoyable, mais si vous êtes dans ces bonnes grâces il n’y aura aucun souci, enfin, en théorie. Il est vrai qu'elle adore accumuler, et bien entendu elle déteste donner et même prêter quelque chose, si elle est forcée à le faire, elle va tout faire pour récupérer son dû.

Elle essayera toujours de garder la tête froide dans toutes les situations, c’est pour cela qu'on la surnomme Dame de Fer, elle empoigne ses problèmes, assumant toutes responsabilités de ces actes et elle fera tout ce qui en son pouvoir pour parvenir à ces fins. Même s'il faut employer des moyens illégaux, elle ne baissera jamais sa garde. Observatrice et méthodique : elle ne fait jamais rien au hasard.

Très séductrice, que ce soit un homme, une femme cela lui importe peu, elle cherche juste à obtenir ce qu’elle veut. Elle n’est jamais tombé véritablement amoureuse depuis Clyde, et encore même lui pensait que c’était un amour à sens unique, elle n’est pas très douée pour faire part de ses sentiments. Et puis, lorsque l’on prend le temps de la connaître, la comprendre, elle se montre parfois attentionnée même si elle est gênée de le faire, après tout on ne lui avait pas appris à l’être.

Elle adore jouer aux échecs, faire croire à l'adversaire qu'il gagne jusqu'à effectuer un mouvement qui lui coutera la victoire. Elle comparait les échecs à sa vie, à son royaume, jusqu'au jour ou la Reine était perdue dans son propre univers. Elle aime également les chats qu'elle trouve mignon, même si elle n'en aura probablement jamais du fait de son allergie, le nez qui coule c'est pas vraiment son truc et beaucoup moins glamour.

La seule personne qui a compté pour elle était Clyde même si elle ne me montrait qu’à certaines occasions. Elle gardait toujours une vieille photo de lui dans sa poche, lorsqu’elle est arrivée dans Salem elle ne lui restait que cette photo symbolique, une bague et un collier qui valait son pesant d’or.

Son idole est Gollum
HISTOIRE
Le treize janvier mille neuf cent quatre-vingt-neuf, la ville de Chicago s’éveille en entendant le cri d’un enfant. Oui, c’est bien, un magnifique enfant blond aux yeux bleus, selon mes parents, j’étais la plus belle chose qu’il pouvait arriver dans leurs vies, et je n'allais pas les contrarier sur ce point. Mon père Henry Clyde était un homme d'affaires respecté, il possédait plusieurs bâtiments et entreprises dans la ville, il c'était fait un nom et j'ai compris bien après qu'il n'avait pas investi comme il le fallait, il pouvait avoir beaucoup plus et je n'ai jamais compris sa démarche. Ma mère, Aïko Clyde avait rencontré mon père lors d'un de ces voyages d'affaires au Japon, très vite ils se sont fréquenté puis marié, elle a tout quitté pour s'installer avec lui. Dans tous les cas j'étais née avec une cuillère en argent dans la bouche et ce n'était pas pour me déplaire.

Les premières années de ma vie ont été assez simples, j'étais une petite fille bien éduqué. J'avais compris très vite la notion d'argent, les transactions, les relations et ma mère disait de moi que j'allais accomplir de grandes choses. Je savais pertinemment qu'elle avait raison. J'accumulais déjà beaucoup de jouets, d'objets et j'avais même mon propre poney. J'étais fille unique et j’aimais bien le rester même si mes parents voulaient un autre braillard dans la famille, je n’en avais que faire, j’avais besoin de toujours plus d‘attention et surtout plus de biens. C'était facile pour moi, un sourire, une jolie phrase et une voix tremblotante, le tour était fait. Au final, à mon plus grand bonheur, ils avaient abandonné l'idée de concevoir, puis, partager mes jouets ? Très peu pour moi.

Beaucoup de mes petits camarades de classe étaient impressionnés par le nombre d'objets que je pouvais obtenir, et si facilement. Bien entendu, je ne prêtais aucun de mes biens les plus précieux, enfin même l'air que je respire j'ai du mal à le partager... Alors, un objet, de l'argent ? Ils plaisantaient non ? A cause de mon comportement, je n'avais pas tellement d'entourage, juste ma famille me suffisait pour l'instant. Je continuais mes études en glaçant le sang à plus d'un, "froide", "manipulatrice" était les mots qui revenaient sans cesse dans les couloirs jusqu'à s'évaporer au loin. C'est, quelques années plus tard que je rentrais avec assurance en université pour obtenir plus tard un master en immobilier, je voulais construire un monde et un univers rien qu'à moi.

C'est aussi à cette période où j'ai rencontré Clyde Taylor, un jeune entrepreneur de talent qui m'avait tapé dans l'oeil, non pas par son physique ou son caractère aussi vide qu'un écrin à bijoux mais par son sens de l'affaire. Grâce à mon charme et à ma répartie bien placé, je suis rentré dans ses faveurs, ce fut l'un de mes premiers associés et peut-être mon seul "ami" et "amant", si je pouvais l'appeler comme ça. Mais avant de monter notre propre affaire, je faisais face à une opportunité que je ne pouvais pas refuser. A mes 20 ans, ma mère venait de partir avec un Français, la langue romantique de la France avait remporté contre le charme de Chicago. Je n'étais pas forcément triste, juste heureuse d'ajouter quelques bijoux de plus à ma collection. De son côté mon paternel était totalement abattu, je devais prendre les choses en mains pour qu'il ne coule pas mon héritage que je convoite depuis des années. Je remplaçais donc mon père pendant quelques mois lors de signatures de contrats et si les entreprises pensaient que j'étais une jeune et frêle jeune femme, ils ont très vite compris à qui ils avaient à faire. Je concluais des affaires et des contrats qui devaient être hors de portée de mon père mais grâce à des manipulations et des placements aisément effectués je parvenais à mes fins. Très vite, voyant mes talents, mon père me laissais le feu vert.

J'avais enfin repris totalement l'affaire de mon père, j'avais des conseillers financiers à dispositions mais je n'en avais pas besoin, j'ai donc licencié une partie des employés de mon père. Je gardais juste Clyde auprès de moi, c'était un homme en qui j'avais entièrement confiance et qui n'allait pas remettre mes idées en question. Je savais me faire respecter et mon affaire s'étendais de jour en jour. Très vite les journaux de Chicago me donnaient le nom de Dame de Fer disant que je dirigeais la moitié de la ville...  d'une main de fer. Mais la moitié ? C'était trop peu, je voulais voir les choses en grand, je voulais que tous les bâtiments de la ville portent le nom de Carolyn Bryde.

En quelques années j'avais construit, acheté, mais jamais vendu, j'avais un empire, MON empire. Le problème était les contestataires qui devenaient gênants. Souvent c'était de jeunes employés que j'avais licenciés ou des entreprises qui n'appréciaient pas ma politique, pourtant je faisais tout dans les règles de l'art. J'arrivais à les contenir grâce à Clyde mais un soir alors que je regardais par la baie vitrée d'un de mes gratte-ciel, quelques personnes relativement énervés étaient devant le bâtiment.

- Carolyn, cela devient problématique.

- Je sais Clyde, mais au final, j'ai tout ce que je veux, je suis la Reine de Chicago et personne ne me prendra quoi que ce soit. Compris ? Fais-les monter dans mon bureau, je vais régler mes comptes

- Je...


Il ne disait rien de plus, c'était probablement la première fois que je le voyais si peu confiant en écoutant ma décision. D'un geste, je lui faisais signe de partir et malgré sa contestation mon regard lui fit changer d'avis. C'est moi qui allais négocier avec ceux qui convoitent ma place, mais en avais-je vraiment envie ? A ce moment-là, je ne savais pas, c'est la première fois que je me remettait en question. Tout ce dont je me souviens c'est que ce soir-là, j'ai vu dans le reflet de la baie vitré une vingtaine de personnes, certains étaient même armés, le regard empli de haine qui ne demandaient qu'à avoir leurs restes. Mais même les restes je ne les donnerais pas aux chiens, alors eux ? Pas question. Je pris une grande inspiration avant de fermer les yeux, je ne voulais pas que mon empire s'écroule mais j'étais fatiguée, la journée fut éprouvante après tout.

Après avoir ouvert les yeux je me suis retrouvé dans une drôle de ville, un vieillard repoussant se tenait devant moi et ne prononçait aucun mot. Pourquoi je le suivais ? C'était encore plus étrange, et cette porte m'attirait tel un aimant. Après avoir franchi le pas, je me retrouvais dans la même rue, mais je me sentais changé. J'haussais les épaules... Encore une ville à conquérir.

....
Dans les Archives

[La Dame de Fer... Si vous me demandez de parler d'elle ? Je n'ai pas spécialement de choses à dire, c'est quelqu'un de très respectable et même si elle a l'air froide, je crois vraiment que c'est quelqu'un de bien et qu'elle ne fait jamais les choses au hasard. Au final, je pense qu'elle se sent seule mais je tente de l'appuyer comme il faut, il faut juste essayer de la comprendre un minimum...  - Taylor Clyde in Chigaco Time, 2013]
CAROLYN BRYDE
AKA LA DAME DE FER
FEMININ, AMERICO-JAPONAISE
VINGT-NEUF ANS
FEMME D'AFFAIRE
AVARICE
Alchimiste
(C) CHRISTA RENZ - SHINGEKI NO KYOJIN


JOUEUR // PSEUDO
COMMENT T'ES ARRIVÉ ICI ?
Je me baladais de forum en forum jusqu'à avoir un coup de cœur ici

QUE PENSES-TU DU FORUM ?
C'est de toute beautéééé !

AUTRE ?
Merci Ethan pour le vava :3
Lun 29 Jan - 20:53
Bienvenuuuue ♥️

Je le répète ici mais encore une fois, tu as une question, hésite pas à nous harceler ~
Bon courage pour ta fiche !
Mer 31 Jan - 17:56
la dame de fer hii
Christa hii
femme d'affaire hii

je t'aime dépêche toi de faire ta fiche :bounce: :ultrabounce: ♥️




Spoiler:
 
avatarCarolyn Bryde
Avarice
Emploi/loisirs : Femme d'affaire
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév - 13:25
J'ai enfin fini ma fiche cat

Bon j'ai eu du mal pour le caractère... Mais on va dire que je suis satisfaite surtout que c'est l'une de mes premières fiches. Advienne que pourra.

Merci pour l'accueil vous êtes géniaux ok
avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév - 13:29
ENCORE UN PEU...
C'est presque fini !

Ta fiche est presque terminée, il ne manque à remplir que la Classe. Pour connaître ta spécialisation, nous t'invitons à venir lire ce sujet pour que tu comprennes la marche à suivre.

Tu dois tout simplement aller poster dans l'intrigue pour montrer que ton personnage était à cette fameuse soirée, rencontrant ainsi L'invocateur, et recevant sa Classe (d'une joyeuse balle dans le front).

Il est obligatoire de poster une réponse, le nombre de lignes étant libre, du moment qu'on retrouve le déroulement de la soirée dans ton écrit. A la suite de ce post, tu devras répondre au lien fourni toujours dans ce sujet, à la fin. C'est un petit quizz qui donnera au staff ta Classe à la suite de tes réponses.

Une fois ta réponse postée, le staff viendra t'indiquer ta Classe, validant ainsi ta fiche, et tu pourras rp complètement ~

Bonne chance !

avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Fév - 22:13
VALIDÉE
AVARICE // ALCHIMISTE
Te voilà dorénavant validé, Péché de l'Avarice!

Carolyn me semble personnellement très intéressante et j'espère qu'elle ne va pas totalement racheter Salem sinon j'en connais quelques uns qui ne vont pas être très contents whut eeeenfin, j'espère pouvoir rp avec toi à un moment et je te souhaite de bons moments sur le forum ♥️ n'hésite pas à nous contacter si quoique ce soit ne va pas ~

Tu peux désormais venir demander ICI des partenaires pour commencer à rp, poster ta fiche de relations LA et faire une demande de logement pour ton personnage dans cette section pour éviter qu'il dorme dans la rue. Si tu souhaites poster un prédéfini, lié ou non à ton personnage, c'est ICI que ça se passe.

Nous espérons que le forum te plaira, l'ensemble du staff te souhaite la bienvenue et espère que tu passeras un bon moment dans Salem.
Contenu sponsorisé

C'est à vendre ? [Carolyn Bryde - 100%]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Salem :: Recommencement :: Formulaire d'entrée :: Formulaires Validés-
Sauter vers: