SEVEN SALEM EN BREF
Un soupçon de sorcellerie, une pincée de pouvoir, une poignée de péché, un poil de liberté et un bon gros morceau d'étrangeté. Mélangez le tout et obtenez Salem, ville de recommencement. Un havre de paix bizarre, mais agréable. Un lieu de magie et de surnaturel, de spectacle et de jamais vu. Salem est là pour te surprendre jeune Sorcier, et elle compte bien réussir. Elle enivrera tes sens peu importe qui tu es et où tu vas, tout en te laissant cette liberté que tu n'as jamais eu. Tu seras libre d'oublier ton passé et tes erreurs, pour te concentrer sur l'avenir.
ÉQUIPE DU FORUM
ETHAN C. FITZGERALD
Fondateur
PRÉSENT | MP
KURO KAZUNA
Co-Fondatrice
PRÉSENT | MP
CONTEXTE + GRAPHISME PAR ETHAN | CODES PAR MAMAN CHAT
accueil

Chiaki Akabane " *Baille* c'est déjà l'heure ? "[Terminé !!]
Dim 4 Fév - 21:14
CARACTERE
Voyons voir, qu’est-ce que je peux vous dire de beau sur moi ? Ah oui ! Déjà, je suis japonaise, j’aime regarder la tél… Quoi, c’est pas ça la question ? Pardon, je suis très tête en l’air. D’après mes parents, c’est l’un de mes plus gros défauts. C’est pas ma faute si j’ai une mémoire de poisson rouge. Mais ne vous inquiétez pas, j’oublie pas tout non plus, juste les trucs qui m’intéresse pas. Par exemple, j’oublie toujours de ranger ma chambre, faire les courses, sortir les poubelles, mais ça, c’est peut être aussi car je suis une grosse feignasse, haha ! Sérieusement, je pourrais passer mes journées, voir la semaine à dormir, c’est mon passe-temps préféré. J’adore les grasses-matinée, et aussi les grasses-après-midi d’ailleurs. Mais j’aime aussi regarder la télé en restant sous ma couette chez mon père, même si des fois je m’endors avant la fin. Au moins grâce à ça, j’ai une super bonne culture télévisuel. J’adore regarder toutes sortes de trucs comme les spectacles d’humoristes, et les séries d’action. C’est pas parce que j’aime dormir que j’aime pas voir des gens s’activer à la télé.

Qu’est-ce que je peux dire d’autres ? Je sais ! Je suis quelqu’un de très sociable ! J’adore parler avec d’autres personnes, les aider, les écouter quand ils ont des problèmes et tout le tralala. C’est bien la seule raison pour laquelle je suis prête à sauter une de mes siestes. Sinon la plupart du temps, les gens croient que je suis blasée, vu que je n’aime pas faire d’effort. En gros, à chaque fois qu’on me demande de faire un truc qui m’intéresse pas, ou que c’est pas pour aider quelqu’un, je réponds « la flemme », « j’ai pas l’énergie », ou le classique « je le ferais plus tard ».

Mais malgré tout, j’avoue qu’il peut m’arriver d’être un peu autoritaire avec les autres. J’aime bien être la meneuse, surtout que sans vouloir me vanter, je pense avoir souvent de bonne idée, je suis très imaginative, surtout quand il s’agit de faire rire la galerie. J’aime faire rire les gens. Quand ils rigolent, je sais qu’ils se sentent bien et donc je me sens bien aussi. C’est peut-être pour ça que je suis toujours joyeuse, qui sait. Ma philosophie, c’est de tout prendre à la rigolade ! Ensuite ça dépend du contexte évidemment, il m’arrive de perdre le sourire parfois, sinon se serait bizarre. Pareil avec les autres. Si leur niveau de problème est trop haut, je vais essayer, je dis bien essayer, de rester sérieuse. Mais si c’est un petit coup de déprime, compter sur moi pour le faire se tordre de rire !

 D’ailleurs, mon rêve se serait d’être la meilleure humoriste de tous les temps ! J’ai déjà voulu faire des recherches pour trouver des bars où je pourrais me produire en tant que future pro… mais je sais pas où mon père a caché l’ordinateur ! Il dis que je suis trop immature pour vraiment l’utiliser et qu’avec ma « maladresse à peine croyable, je le casserais avant d’avoir eu le temps de dire ouf » en riant. Même pas vrai d’abord ! Je suis pas maladroite ou immature ! J’ai deux mains gauches et j’aime me comporter comme une enfant, c’est totalement différent ! Et pan dans les dents.
HISTOIRE

Pour commencer, je vins au monde ! Jusque-là, normal. J’ai appris à parler, marcher, dormir, rire, mang… Pardon, je me suis un peu laisser emporter. Bon dans l’ordre. Je suis donc née à Kyoto, capitale traditionnel du Japon, il y a maintenant 19 ans. Et dès le début, mon enfance n’a pas été comme les autres. Qui dit Kyoto dit tradition, et qui dit tradition dit geisha. Je crois que vous voyez ou je veux en venir non ? Et oui, ma mère, Kaede Akabane est une geisha. Vous savez, c’est femme qui se balade en kimono, qui se recouvre le visage de farine le matin et qui vont faire leur show pour perpétuer les traditions. Et oui, ces femmes-là. Vous comprenez ma tenue maintenant ?

J’ai donc vécue toute ma vie dans cet univers, dans une okya (maison de geisha) avec ma mère. Enfin, seulement la semaine. Le week-end, j’allais chez mon père, et bon sang, ça faisait du bien. Chez ma mère, avec toutes ses règles, je m’en sortais pas ! Puis il y avait pas de télé ou d’internet ! Comment elles font les geishas pour survivre alors qu’elles ont pas le droit à l’électronique ? Résultat, je dois toujours attendre le week-end pour avoir le droit à la technologie. Pourquoi ils sont pas ensemble ? Je sais pas. Je crois que c’est une histoire de c’est pas autorisé ou un truc du genre. La seule chose dont je suis sûr, c’est qu’à la base, je devais pas exister. Heureusement que je suis là, où le monde aurait dû se passer de mes talents humoristiques hors du commun !

En tout cas, il y a que le week-end où j’avais une vie d’enfant normal. La preuve, à l’adolescence, j’étais souvent invitée à des fêtes le samedi soir. Et ouais ! Je donnais même parfois des mini spectacles… pendant que tout le monde buvait trois litres d’alcool… donc je me suis produite que devant les poissons… Mais il y en avait deux trois qui m’écoutaient et riaient, c’est un début, puis du moment que je fais rire ça me va ! La suite de la soirée ? J’en sais rien. Je dormais toujours sur le canapé juste après ça. Mes onze heures de sommeil sont importantes !

Enfin, c’est assez compliqué en vrai de travailler dans l’humour, puisque ma mère voulait absolument que je suive la formation de geisha à mes 18 ans. Autant vous dire que j’étais pas hyper pour à la base, mais après une longue discussion que mes pauvres doigts ne risquent pas d’oublier, je n’avais pas d’autres choix que d’accepter.

Sauf qu’il y a eu un petit problème de rien du tout, tout riquiqui mini mais qui avait son importance. Ma paresse. Bah oui, j’étais incapable de tenir plus de quatre heures sans dormir et ça a pas changé aujourd’hui. Rien que quand j’étais à l’école, j’arrivais toujours avec une ou deux heures de retard, et je me faisais disputer. Alors là, c’était pas ma faute. C’est pas moi qui était en retard, c’est l’école qui commençait trop tôt. Sérieusement, m’obliger à me lever pour 9H, c’était pas sympa ! Je loupais toujours mes onze heures de sommeil obligatoire par nuit à cause de ça ! Révolution !

A tiens, parlons-en de l’école. J’arrivais à m’entendre avec les autres ça allait, mais des fois, j’ai l’impression qu’ils venaient me voir juste pour une raison, pour se renseigner sur le métier de ma mère. « Ta mère, c’est vraiment une geisha ? », « Tu as déjà fait la cérémonie du thé ? », « Est-ce que c’est vrai qu’elles ont  pas de téléphone ? Les pauvres ! », « Tu es une fille de prostitué quoi ? » Frein à main ! On va mettre un petit truc au point, les geisha sont pas des prostitués, je suis pas fille de prostitué, mais mère n’est pas une prostitué ! C’est réglé ? Bon. La suite maintenant !

Donc comme je l’ai dit, à part tout ça, j’ai vécu une vie banale jusqu’à mes 18 ans, où je suis devenu assez vieille pour suivre l’apprentissage de geisha. C’était quand même intéressant… même si je m’en souviens plus du tout. Enfin si, j’ai quelques souvenirs, mais c’est très vague. En faites, comme je l’ai déjà dit, je retiens que ce qui m’intéresse vraiment, et le boulot de geisha, il me tentait pas. J’aimais bien apprendre les cultures, mais mon but, c’est d’être la nouvelle star de l’humour, toujours le mot pour faire rire, une étoile montante haut dans le ciel du gage ! Problème, ma mère était pas d’accord.

En plus du fait que tout ce qu’on me disait m’intéressait juste vite fait, j’avais tendance à dormir pendant les explications. Ha, je sens qu’il y en a qui se reconnaisse quand je dis ça. Sérieusement, ma mère a voulu que je suive l’apprentissage sous prétexte que j’y arrivais pas à l’école vu que je dormais souvent, la preuve, j’ai pas eu mon diplôme au lycée car j’ai dormi pendant l’examen, et elle s’attendait à ce que je reste réveillée durant des cours qu’elle m’imposait ? Je me demande des fois qui est la comique entre elle et moi. Mon père ? Il me disait de faire ce que disait ma mère pour le moment, connaissant son caractère stricte, et qu’avec un peu de chance, elle s’adoucira au fil du temps et me laisseras arrêter. Je dois avouer que j’y croyais moyen, mais l’espoir fait vivre comme on dit.

L’entrainement était rude avec toutes ses règles, ces interdictions, les cérémonies traditionnelles auquel je devais assister pour apprendre pendant que les pros faisaient leur boulot. *Baille*, rien que dit repenser ça me donne encore plus envie de dormir. Heureusement, vous avez fasse à vous une as des idées pour pouvoir aller dormir en paix. Le truc était méga simple. Beaucoup de gens au Japon admire les geishas, c’est revenu à la mode ces derniers temps, donc je proposais à des personnes intéresser d’en porter le vêtement à une heure précise, à conditions qu’ils se fassent passer pour moi et qu’ils montrent pas leur visage aux autres, histoire qu’on les reconnaisse pas. Dans à chaque fois durant les cérémonies, je partais deux minutes me cacher, donnait la tenue à la personne que j’avais choisi pour l’heure, lui saupoudrait vite fait le visage en blanc pour faire genre, et bibidi bobidi bou ! Quelqu’un me remplaçait, et moi je mettais mes vêtements de rechange et pouvais dormir à l’abri des regards comme un ninja mauve. Dans le placard à balaie. Ninja !

Sauf que ça a pas duré. Je me suis fait prendre il y a quelques temps, c’est-à-dire hier, alors que je dormais dans mon placard. Enfin, je pense que ça s’est passé comme ça vu que je me suis réveillée à la maison. Oui, non seulement je dors tout le temps, mais j’ai le sommeil lourd aussi. En me réveillant, j’ai vu ma mère qui était rouge pivoine, alors qu’elle avait encore la poudre blanche sur le visage trop forte ! Et autant dire que c’était pas super gai comme conversation. Elle a dit avoir découvert mon superbe plan lorsque mon remplaçant à gratter son menton avec une main, cachant avec l’autre son visage, et qu’elle a vu apparaitre alors une barbe… j’aurais pu dû prendre un garçon, où au moins mettre plus de poudre sur sa barbe de trois jours.

Elle m’a dit qu’elle en avait assez de mon comportement enfantin, assez que je dorme tout le temps, et assez de me voir lui jeter à la figure ce qu’elle faisait pour moi. C’est une des rares fois où mon sourire à disparu complètement. Je lui ai répondu que si elle voulait vraiment me faire plaisir, elle me laisserait être ce que je veux, une humoriste, et pas geisha. Elle est devenue encore plus rouge.

« Tu veux être autre chose ? Qu’est-ce que tu pourrais faire, dis le moi ! Tu n’écoutes pas, tu ne travailles pas, tu passes juste ton temps à dormir encore et encore ! »
« J’ai le droit d’aimer dormir à ce que je sache ! Oui, je suis paresseuse, mais tu devrais m’accepter comme ça et comprendre que je ne veux pas, et ne sais pas être une geisha ! »
« Tout ce que tu sais faire, c’est dormir. Tu n’es bonne à rien d’autre. Je me demande encore comment tu peux être ma fille. »

Ça m’a vraiment fait mal. Mal plus que tout. J’avais juste une envie, faire ce que je connaissais le mieux. Dormir et ne jamais me réveiller. Pas tant que ma vie seras comme ça.

« C’est juste un cauchemar ! Je suis encore en train de dormir ! Je vais me réveiller ! Je veux me réveiller ! Pourquoi tu ne veux pas me comprendre ?! »

C’est à ce moment qu’une chose bizarre s’est produite. Un cercle est apparu à mes pieds, et avant d’avoir eu le temps de dire ouf, j’ai disparu. La dernière chose que j’ai vue, c’est ma mère, le visage en larmes, mais je sais pas pourquoi. Car elle avait peur pour moi, ou bien c’était des larmes de joie ? J’en sais rien. Mais aujourd’hui, une nouvelle aire commence pour moi ! Une aire où je suis qui je veux, et où je peux dormir tout le temps sans être jugée. Mais j’ai quand même mal quand je repense à mes parents, même ma mère. Je vais les revoir un jour. Pas vrai ?
CHIAKI AKABANE
AKA Nounours
Féminin, Japonais
Dix-neuf ans
Humoriste à ses heures perdus
Paresse
Lapin nain-Garou
(C) Maya Fey – Ace Attorney


JOUEUR // Kitsaine
COMMENT T'ES ARRIVÉ ICI ?
Par partenariat

QUE PENSES-TU DU FORUM ?
J'aime beaucoup le contexte et j'espère m'y plaire

AUTRE ?
Let's Rock !
Dim 4 Fév - 21:51
Bienvenue sur Seven Salem ! burn
Chiaki à l'air adorable !
bonne chance pour ta fiche <3


Dim 4 Fév - 22:22
Bienvenue Chiaki ♥️

J'espère que tu te plairas sur le forum, en attendant bon courage pour ta fiche, et n'hésite pas à nous MP si tu as la moindre question ! On y répondra avec plaisir ~

(petite paresse toute cute ~)


Merci Asteria ♥:
 

Invité
Invité

Dim 4 Fév - 22:57
Je pense que Carolyn aura besoin d'un peu d'humour dans sa vie, Chiaki a l'air géniale !
Bon courage pour ta fiche hehe
Lun 5 Fév - 17:25
Bienvenue Chiaki ~



Mon combat est de faire éclater la vérité ... Non, en fait j'ai juste envie de gagner un max de thune avec mes articles. Un conseil, ne laissez pas traîner vos secrets ~ #990033
Lun 5 Fév - 21:37
Merci à tous pour votre accueil ! J'ai hâte de pouvoir RP avec vous sous peu.
Au faites, ma fiche est terminée !


avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Fév - 11:10
ENCORE UN PEU...
C'est presque fini !

Ta fiche est presque terminée, il ne manque à remplir que la Classe. Pour connaître ta spécialisation, nous t'invitons à venir lire ce sujet pour que tu comprennes la marche à suivre.

Tu dois tout simplement aller poster dans l'intrigue pour montrer que ton personnage était à cette fameuse soirée, rencontrant ainsi L'invocateur, et recevant sa Classe (d'une joyeuse balle dans le front).

Il est obligatoire de poster une réponse, le nombre de lignes étant libre, du moment qu'on retrouve le déroulement de la soirée dans ton écrit. A la suite de ce post, tu devras répondre au lien fourni toujours dans ce sujet, à la fin. C'est un petit quizz qui donnera au staff ta Classe à la suite de tes réponses.

Une fois ta réponse postée, le staff viendra t'indiquer ta Classe, validant ainsi ta fiche, et tu pourras rp complètement ~

Bonne chance !

avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Fév - 16:18
VALIDÉE
PARESSE // GAROU
Te voilà dorénavant validé, Péché de la Paresse !

Un lapin nain-garou c'est trop cute ieuhfzf je veux Chiaki en amie elle a l'air toute choupie. Et puis dormir, quel passe temps fantastique, on est complètement d'accord. En plus elle est humoriste, elle viendra nous faire rire pauvre dépressifs que nous sommes whut hâte de rp avec toi, j'espère que tu te plairas ici ! ♥️

Tu peux désormais venir demander ICI des partenaires pour commencer à rp, poster ta fiche de relations LA et faire une demande de logement pour ton personnage dans cette section pour éviter qu'il dorme dans la rue. Si tu souhaites poster un prédéfini, lié ou non à ton personnage, c'est ICI que ça se passe.

Nous espérons que le forum te plaira, l'ensemble du staff te souhaite la bienvenue et espère que tu passeras un bon moment dans Salem.
Contenu sponsorisé

Chiaki Akabane " *Baille* c'est déjà l'heure ? "[Terminé !!]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Salem :: Recommencement :: Formulaire d'entrée :: Formulaires Validés-
Sauter vers: