SEVEN SALEM EN BREF
Un soupçon de sorcellerie, une pincée de pouvoir, une poignée de péché, un poil de liberté et un bon gros morceau d'étrangeté. Mélangez le tout et obtenez Salem, ville de recommencement. Un havre de paix bizarre, mais agréable. Un lieu de magie et de surnaturel, de spectacle et de jamais vu. Salem est là pour te surprendre jeune Sorcier, et elle compte bien réussir. Elle enivrera tes sens peu importe qui tu es et où tu vas, tout en te laissant cette liberté que tu n'as jamais eu. Tu seras libre d'oublier ton passé et tes erreurs, pour te concentrer sur l'avenir.
ÉQUIPE DU FORUM
ETHAN C. FITZGERALD
Fondateur
PRÉSENT | MP
KURO KAZUNA
Co-Fondatrice
PRÉSENT | MP
CONTEXTE + GRAPHISME PAR ETHAN | CODES PAR MAMAN CHAT
accueil

Le Mystère des Ruines Anciennes - 2e Groupe
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sam 31 Mar - 12:52
-...C'est Alexandre sinon...
Ce sont les seules paroles que Lorenzo entendit car il était encore un peu inconscient dû à sa chute. Assit dos au mur, il ouvrit les yeux et vit deux de ses camarades agenouillé près de lui, essayent tant bien que mal de lui faire un garrot. Celui aux longs cheveux lui enleva sa veste, mais Lorenzo montra ses crocs.

-Je te préviens le chat, si tu nous gonfle, déjà je commence par te morde une oreille et fait gaffe tu pourrais aimer ça ! et si vraiment tu fais ton tyran je te plante le tesson de bouteille dans la poitrine histoire d'abréger tes souffrances comme un clébard. Tu es pas vraiment en position de faire le malin, on pourrais très bien t'abandonner là avec Blondie parce que vous allez nous ralentir. Alors ferme ta jolie bouche d'accord ?

Le comportement de ses deux énervait le traîtreLongs-cheveux avait raison, Lorenzo n'était pas en état de contester quoi que ce soit. Cette balle l'a sacrément amoché et leur aide n'était pas de refus, ce qui blessa l'homme-chat dans son ego. Une grimace de douleur s'afficha sur son visage quand Cheveux-courts serra fort la ceinture. Encore affaibli par la blessure, ses camarades dut le lever de force. Lorenzo était debout et essayait de toutes ses forces pour ne pas retomber quand les deux hommes s'écartèrent de lui. Il mit une main sur son épaule qui lui faisait déjà moins mal. Les soins maisons de ses compagnons n'étaient pas si mauvais que ça. Il reprit doucement ses esprits alors que Longs-cheveux se préparait à éclater la lampe géante.

-...Je rappelle qu'on a un félin dans l'équipe, alors j'espère qu'il voit dans le noir.
Lorenzo leva un sourcil, peu sur de ce qu'il venait d'entendre. Il préféra sortir sa science que garder le silence:
-Bah en réalité c'est un mythe, les chats ne voient pas dans le noir complet car leurs pupilles...

La lampe éclata d'un coup, ce qui coupa l'explication scientifique de Lorenzo qui s'était renseignée sur ses nouvelles capacités. Un silence s'installa. C'était l'occasion parfaite, il fallait la saisir. Les murs s'illuminaient d'une lumière rouge sang alors que Lorenzo racla sa gorge.

-En parlant de ma vision... Alexandre, c'est bien ton prénom ? C'est toi le traître ? Le gars fou dans l'autre pièce, il n'avait pas d'arme à feu. Et les trois autres étaient ensemble si j'ai bien compris. Tu as beau être blessé, cela ne te rend pas innocent.

Il fixa le blond, sur et certain que son plan allait marcher. Si personne ne tombait dans le panneau, il pouvait tout simplement s'excuser d'accuser hâtivement quelqu'un, mais les soupçons envers lui seraient intensifiés. Lorenzo l'a dit lui-même: Être blessé n'est pas un signe d'innocence.
Encore une fois il jouait sur le bluff, sa spécialité. Tellement concentré pour ne pas faire échouer son plan, il ne s'est même pas intéressé à ce qui était tombé de l'ampoule brisée.

J'ai l'impression de jouer à pile ou face. Prions pour qu'ils soient aussi stupides et influençables que je le pense. Et puis si ça tourne mal, ils oseraient jamais s'attaquer à un infirme. Enfin j'espère...


Résumé:
 


avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 31 Mar - 12:52
Le membre 'Lorenzo Ahcet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Traître ! [EVENT]' :
Invité
Invité

Lun 2 Avr - 15:57

Maintenant que l'épreuve suivante avait été annoncée, les autres s'activèrent pour soigner l'homme aux crocs qui saignait abondamment de l'épaule. Ça avait l'air très douloureux... Presque autant que les grosses coupures du blond. Celui-ci ordonna d'ailleurs à ce que l'on s'occupe de lui, conseillant de lui faire un garrot. Jiang observa d'un œil un peu distrait les soins qu'ils lui avaient été apporté, et ne rajouta rien voyant la justesse du travail.

A ce moment, Kuro avait décidé qu'il était temps de briser l'ampoule comme le suggérait les autres. Il lança le tesson de bouteille dessus, et un bruit fracas s'en suivit. La jeune fille ne put s'empêcher de lâcher une petite exclamation, portant ses mains au dessus de sa tête tandis que la pénombre gagna la pièce. Mais plus pour longtemps. Bien que la lumière blanche précédente était fortement aveuglante, la suivante n'en était pas moins plus agréable. La pièce baignait dans un rouge quelque peu angoissant, atténuant les couleurs de chacun pour ne même plus laisser apercevoir le sang des blessés qui avait tâché le sol et leurs vêtements.

Toutefois, le patient semblait bien trop sûr de lui lorsqu'il commença à porter ses doutes sur le fameux "traître" qui sévissait parmi eux. Son accusation porta sur celui qui avait proposé qu'on le soigne. Bien trop candide pour ce genre de situation, Jiang n'appréciait pas son comportement envers quelqu'un qui lui paraissait être une bonne personne. Elle en vint même à penser que la possibilité qu'il y ait un traître pouvait être une mauvaise blague du maître du jeu visant à les disperser.

Quelle... ingratitude...

Jiang préféra ignorer ses paroles, n'était pas du genre à chercher querelle à quiconque, mais plus à esquiver les problèmes. Elle s'en alla s'approcher du blond qui se présenta sous le nom d'Alexandre. Il avait d'abord demandé à ce qu'on s'occupe des blessures de l'autre avant de penser aux siennes... Qui pourtant avaient l'air assez profondes. Pourquoi le traître voudrait-il soigner quelqu'un à qu'il est supposé faire du mal ? Il aurait très bien pu le laisser se vider de son sang... L'idée qu'il puisse feindre la gentillesse ne lui traversa même pas l'esprit une seule seconde. Elle tenta d'examiner ses lésions sans trop le toucher pour éviter d'éveiller la douleur.

- Il faut vite soigner tes blessures Alexandre...

Pour de telles coupures, il lui fallait quelque chose de solide comme un bon bandage. Rien de tel aux alentours évidemment. Sans réfléchir, elle déchira une partie de sa longue manche à l'instar de Kuro afin de s'en servir pour commencer à nettoyer et panser les plaies le blond. Vu le sérieux des blessures, ses deux manches y passèrent, sans qu'elle s'en rende réellement compte. Une fois ceci fait, son attention se redirigea vers ce qui était tombé de l'ampoule brisée. Un pinceau, et une carte portant les inscriptions "douleur" et "sang".

La brune ramassa le pinceau au sol ; rien de plus qu'un banal pinceau pour écrire. La seule potentielle "encre" utilisable restait cette inscription de peinture noire sur le mur, toujours visible à la lumière rouge. Mais qu'étaient-ils censés écrire avec tout ça ? Et plus important, à quoi servait cette petite carte ? "Douleur" et "sang" n'étaient pas forcément des mots qu'elle aimait utiliser, alors, en voir l'intérêt... Finalement, elle décida de se reposer à nouveau sur ses camarades. Après tous, ils avaient passé la première énigme, et Alexandre semblait à même de trouver quelque chose à faire avec.

Résumé:
 
avatarKuro Kazuna
Luxure
Emploi/loisirs : escort-boy
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 22:22
post:
 

Nous voila dans de beaux draps. Le petit chat agressif s'est vite remis de ces blessures même si il est encore un peu fébrile sur ses jambes. Par bêtise, par provocation ou par méchanceté, il commence à attaquer Alexandre, qui vient de lui porter secours en l'accusant sans preuves d'être le traître de la bande. La brune sourde aux altercation se porte à son tour au secours du blond qui pisse le sang de partout avant de se saisir du pinceau tombé de l'ampoule. Je décide de calmer le jeu avant que les choses ne tourne au bain de sang.

- UN PEU DE CALME !! personne ici n'est plus suspect que quelqu'un d'autre ! On peux tous être le traite, avec l'assassin dans l'autre salle le traître n'a pas eu à prendre de risques, personne n'est tout blanc. Après tout si nous sommes ici c'est déjà qu'à la base on est pas clean je vous rappelle. La petite brune peut très bien être une très bonne comédienne. Quand à l'hyperactif il n'a pas l'air super inquiet du déroulement de la situation. Je suis aussi suspect que les autres puisque j'ai trouvé un morceau de réponse. Quand à toi, le chat, tu es surement trop virulent pour être totalement innocent. On se rappelle aussi que l'invocateur à dit "le ou les" traître(s) alors on peut très bien avoir affaire à une coalition de traître qui ne se connaissent même pas entre eux ! Et histoire de couronner le tout, mon chaton, même si tu t’énerve tu n'est pas en état physique de tenir la tête à qui que ce soit. Donc je te le répète, si tu n'as rien d'intelligent à raconter, ferme ta jolie bouche.

Je conclus ma phrase en envoyant un regard noir à toutes les personnes présentes dans la pièce. Des monstres j'en ai vu pas mal et à vrai dire, les personnes dans la pièce ne m'inquiète pas le moins du monde pour la simple et bonne raison que ... ha oui, je  ne ressent absolument rien, la peur m'a quitté depuis longtemps. La seule chose qui m'importe c'est de sortir de se gourbi, empocher la récompense et aller me trouver un plan cul dans un bar, histoire de faire passer cette journée.

- Revenons à nos moutons. On a une inscription, un pinceau, et une énigme.

Je me tourne vers les deux blessés

- Pour se qui est du sang et de la douleur je pense qu'on est bon ... Quelqu'un a des propositions à faire ?!

J'attend une réponse désespérée de mes camarades mais ils ont soudainement décidé d'être muets.

- Et bien, on va pas aller loin comme ça ... Quelle équipe de merde ! Pourquoi je suis pas partie avec Ethan moi, j'aurai au moins eu une chance de m'envoyé en l'air dans un coin sombre.

Je pousses un petit soupir théâtralement surjoué avant de me remettre à faire le tour de la salle en marchant calmement et en chantonnant l'air de rien. Cette situation est ridiculement pathétique.

HRP:
 



avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Avr - 0:25
Event - Le Mystères des Ruines Anciennes
Prendre une direction : droite
Il n'y a rien. Pas même une petite réponse. Pas la moindre. Le moindre questionnement intelligent. Il est déçu, très déçu le jeune Invocateur. Alors il n'allait pas laisser passer ça. Il allait punir les mauvais joueurs.

Alors un déclic se fait entendre, il résonne dans cette petite pièce rougeâtre. Un déclic et une petite trappe s'ouvre du plafond. Ca glisse, serpente, cavale. Ca grouille, cliquette. Ca tombe sur le sol et rampe. Enfin ça semble ramper un instant. Puis plus un bruit. Le sol est recouvert d'une masse visqueuse, noire et verte. Il y a quelques fois huit pattes. Quelques fois il y en a aucune, juste un corps long et écailleux. Pourtant en se baissant, on peut les toucher sans risque. Ni morsure. Ni tressaillement. C'est plastifié. Faux. Une mauvaise blague.

Pourtant, un cri retentit. Une immense araignée grimpe sur Alexandre, elle grimpe, grimpe encore jusqu'à se glisser dans les vêtements. Elle mord, mord encore, plantant ses minuscules crocs dans sa chair blanche. Puis, après avoir fait son affaire, l'arachide s'efface. Le t-shirt retombe sur la peau vide. L'animal a disparu. Mais tout de suite, un autre cri. C'est au tour de Huynh maintenant. Il y a ce serpent, avec ses yeux jaunes. Il fixe, puis s'élance. Glisse à son tour sur la chair nue. Et mord. Mord, mord encore. Puis s'efface à son tour. En fumée.

Alors seulement il n'y a plus rien. Juste une marée de jouets en plastique reposant sur un sol en béton froid. Les corps se tiennent debout, haletant. Un bruit se fait entendre. Un petit déclic, une porte qui s'ouvre. La sortie. Il y a un nouveau couloir, toujours plus sombre, comme si on s'enfonçait dans un boyau étroit. Il y a toujours ce silence. Étouffant. Toujours aussi long. Toujours aussi froid. Et cette même porte, pour la troisième fois consécutive.

Le même écran qui s'allume.
Avec la même tête joviale et pourtant si mystérieuse.
« Oooh je vois que certains sont en mauvais état ! Passons, c'est pas important. La troisième salle, c'est la MEIL-LEURE. Elle a été très compliquée à mettre en place, j'espère que vous l'apprécierez ! Allez, trêve de bavardages, voilà un petit indice : Plus vous aurez de bonnes réponses, moins vous soufrerez. Bonne chance ! »

Alors la porte s'ouvre. Et la première chose qui surprend les iris, c'est cette douce odeur de printemps. Cet arôme boisé. Et surtout, cette brise légère et fleurie qui vint chatouiller les narines. La forêt. La forêt sauvage et printanière. L'herbe chatoyante sous les semelles. Comment un tel paysage pouvait se tenir sous les yeux des Invoqués. Mais il n'y avait pas que ça. 4 arbres se tenaient fièrement devant le groupe. 4 arbres aux quatre noms. Jiang. Lorenzo. Huynh. Kuro. 4 arbre sous lesquels était écrit 5 phrases étranges. Ca semblait clair, même très clair. Dorénavant, c'était chacun pour soi.
Seul.

Enigmes pour Jiang.:
 

Enigmes pour Lorenzo.:
 

Enigmes pour Huynh.:
 

Enigmes pour Kuro.:
 


Précisions

Pour les traîtres : n'oubliez pas le lancer votre dé.
Jeu 5 Avr - 6:51
Sourire en coin, Lorenzo ne s'attendait pas à ce que Long-cheveux craque et tape un long monologue sur l'égalité du niveau de suspicion de chacun des membres du groupe.
-...Quelle équipe de merde !

Ok c'est décidé, je te tue dès que possible !  pensa Lorenzo tellement fort qu'il faillit le dire à haute voix. Mais c'est vrai ! L'autre groupe ! Meredith est parti à gauche, j'éspère qu'elle va bien j'ai encore besoin d'elle ! Lorenzo chassa d'un coup de tête sa peur passagère, puis prit la parole:

- Les Luxures vous avez un sacré problème ! Mais tu n'as pas tort, équipe de merde ! Y'a une énigme à résoudre bougez-vous !

Sur ses dires assez franc, une trappe s'ouvre au plafond et quelque chose d'indescriptible en tombe.  En un clin d'oeil, Cheveux-courts et Alexandre sont salement blessés. L'homme-chat n'a pas compris ce qui s'est passé, et ça se comprend sur son visage.

Le couloir s'ouvra. Aucune réponse à l'énigme était la bonne réponse . Lorenzo ne comprenait toujours pas, mais il n'en avait rien à faire. Il ramassa sa veste et s'en vêtit rapidement avant de partir en direction de la sortie. Il ramassa au passage un bout de verre de l'ampoule, ni trop grand ni trop petit, assez pointu. Il le mit dans la poche de sa veste et reprit son chemin.

Deux en moins ? C'est tout de suite plus facile !

Il marchait le long du couloir pensant alors que cette odeur de campagne lui agresser les narines. Il entra en premier dans la dernière pièce. L'herbe, les arbres, le ciel, soit la description de ce que Lorenzo voit très rarement.
-Je crois que c'est la première fois que je vais dans une vraie forêt ! Ce gamin n’arrête pas de me surprendre ! dit-il à haute voix, ne se souciant pas de qui pourrait l'entendre.

Chaque arbre était nommé pour chaque participant. Hyunh et Kuro étaient donc Cheveux-courts et Long-cheveux. Lorenzo marcha vers son arbre et vit l'énigme:

24 H dans une J
3 C de B : JRB
12 S du Z
A B et les 40 V
40 J et 40 N dans le D


Il se gratta le front et fixa l'inscription qu'il tenta de résoudre par des calculs. Échec total. Il ne prit pas longtemps pour comprendre que ce n'était pas un calcul mais de la simple logique.



Il dit ceci à haute voix, ne cherchant même pas à cacher sa réponse aux autres.
Ali Baba et les 40 Voleurs, merci à Chad pour ses histoires farfelues. Le seul gamin dans mon lycée qui ne tombait pas dans mes provocations. Mon seul ami aussi...
Il racla sa gorge, reprit ses esprits et dit d'un grand sourire:

- Trop simple. Tu me déçois le gamin...
Il attrapa le bout de verre dans sa poche, et regarda ses autres camarades un par un: quoi qu'il arrive dans cette dernière salle, il doit être le seul à en sortir.

Résumé:
 


avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 6:51
Le membre 'Lorenzo Ahcet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Traître ! [EVENT]' :
avatarKuro Kazuna
Luxure
Emploi/loisirs : escort-boy
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Avr - 23:55
La réponse de l'invocateur à leur échec glace le sang de Kuro. Beurk quelle horreur ! heureusement pour lui, il ne semble pas être le plus toucher par la colère du petit diable aux pouvoirs exceptionnel et il ne vas pas s'en plaindre. Toujours est-il que la porte s'ouvre et que le groupe se dirige vers une nouvelle salle : celle-ci contient une énigme individuelle, ce qui lui va très bien. il observe ses compagnons prendre place devant leur arbres respectif et prend le temps de les observer avant de s'attaquer à la sienne. Il a toujours aimé ce genre d'énigme, mais vu le climat de suspicion il ne doit pas résoudre trop vite la sienne si il ne veux pas que les soupçons de traîtrise se porte sur lui.

Il attend donc que l'homme chat résolve son énigme et il s'attaque à la sienne. Elle lui donne un peu de fil a retorde mais ça va

7 N de B N -> 7 nains de blanche-neige (il déteste ce conte en plus, l’héroïne est vraiment trop nouille
6 F sur un D -> 6 faces sur un dé (logique)
32 D F pour que l'E G -> 32 dégrée Fahrenheit pour que l'eau gèle (c'est celui ci qui lui pose le plus de problème)
90 D dans un A D -> 90 degrée dans un angle droit
5 D dans une M -> 5 doigts dans une main


Voila ça devrait être fini. Il délaisse donc son arbre pour se rapprocher de Lorenzo qui a lui aussi fini. Il a senti le regarde meurtrier de l'homme chat sur lui et sa soif de sang ne lui fait pas peur. Il va essayer de voir si le chaton peut succomber au faiblesse du corps.

Il commence pas la flatterie pour voir si l'autre homme, comme la plupart des hommes aime se faire mousser.

- Bravo chaton !! En plus d'être beau tu es intelligent !

Sourire Freedent pour le garou qui semble déstabiliser, quoique difficile à dire. maintenant il faut jouer sur la corde sensible : le défi !
Kuro laisse ses mains se balader sur le bras de Lorenzo et prend un air le plus innocent possible.

- Fait attention à ta blessure quand même, je ne pense pas que tu sois vraiment diminuer mais on ne sais pas ce que nous réserve la sortie. Il parait que les garoux sont très endurants, ça semble être vrai. j'aimerai tous de même voir ça par moi même. N'hésite pas à venir me montrer tes talents chez moi quand on sera sortie.

Kuro appuie sa déclaration d'un clin d’œil avant de mettre de la distance entre lui et l’énervé au cheveux gris. Il s’éloigne en balançant les hanches, charmeur de luxure jusqu'aux bout des ongles. Chassé le naturel et il revient aux galop.

Spoiler:
 



avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Avr - 1:16
Event - Le Mystères des Ruines Anciennes
Prendre une direction : droite
Et les réponses tombent.
Une à une, les paroles s'enchaînent puis le flot se tarit en attente d'un verdict impartial. Tout n'est pas parfait, et jamais ça ne le sera. Toutefois, un sourire semble flotter dans cette immense forêt sans limite. Il flotte, émettant un léger rire cristallin, flotte encore en se déplaçant à travers les arbres, obstacles naturels. Puis soudain, le rire se tait. Ainsi que les bois entiers. Plus de gazouillis d'oiseaux, ni se brise légère à travers les feuilles. Le silence absolu. Bientôt et rapidement remplacé par un affreux bruit de métal griffé. Métal qui ne tarde pas à faire son apparition. Il vole lui aussi, tourbillonne. Il s'agite à sa guise. Alors les chaînes métalliques comme dotées d'un volonté propre viennent lier à l'arbre les scélérats qui n'ont osé répondre. Jiang Xiao. Huynh Nang Tin. Pauvre d'eux comme pauvre de ceux qui ont subis les serpents et les araignées avant. Il faut croire que la chance n'est pas avec eux deux. Les chaînes entourent leur corps chaud, les ligotent au tronc rugueux. Et alors qu'une nouvelle porte s'ouvre en plein centre de l'herbe verdoyante, comme un passage sombre vers un autre monde, la demoiselle et le jeune homme restent là, liés au végétal, privés de liberté. Alexandre lui, ça fait un moment qu'il a abandonné, perdu. Mais ici, aucune punition, Kuro et Lorenzo ayant brillamment réussi leurs énigmes.

Le passage, cet étrange rectangle noir, mène à un nouveau couloir. Mais cette fois, il n'est pas question de couloir sombre, d'humidité ni de moisissures. Le sol est tapissé d'un immense tapis rouge brodé d'or. Les murs en pierres blanches scintillent et illuminent l'espace avec tant de clarté qu'aucune lumière artificielle n'est nécessaire. Il règne dans cet endroit un semblant de royauté et de richesses, qui contraste avec la pauvreté des décors sombres précédents. Tout est différent. Plus beau. Plus grand. Plus neuf. Comme si l'on avait tout remis à jour pour cet instant précis. Et cette fois encore, il n'est pas question de porte fermée, d'annonce étrange et d'indices farfelus. Non, au centre de l'encadrement de la porte, se tient l'Invocateur. Il flotte à quelques centimètres du sol, ses bras se balançant lentement contre son corps au gré d'une chanson chantonnée avec douceur. Son masque semble s'illuminer, il aperçoit les gagnants. Il aperçoit ceux qui ont réussi à vaincre son étrange escape game. C'est étrange comme il était persuadé que ce groupe échouerait. Mais alors sans un mot, il s'approche des blessés, et effleure de ses doigts fins et blancs les blessures douloureuses. Sang et écorchures s'effacent, laissant place à une nouvelle chair rosée et douce. Il semblerait presque que cet enfant sourit derrière ce masque mystérieux. Mais il recule alors, pointant la porte ouverte d'un doigt puis recule encore, jusqu'à s'enfoncer dans les pierres blanches comme dans de l'eau. Disparaissant aux yeux mortels des Invoqués, il leur lance un dernier sourire figé, accompagné d'un lent "au revoir" de la main.

Alors les pas recommencèrent, et pénétrèrent enfin dans cette salle finale.

Suite commune ici.


Précisions
Tout ceux qui n'ont pas répondu à ce tour sont attachés à leur arbre par des chaînes métalliques. Les autres passent dans une porte qui les amène à un couloir blanc et majestueux bien différent des autres. Avant de pénétrer dans la salle pour découvrir ce qui s'y cache. L'Invocateur vient soigner les plaies des blessés, et leur fait un au revoir avant de se fondre dans l'un des murs.
Merci de répondre à CE SUJET : il est commun et il n'y a aucun ordre.
Pour les traîtres : il n'est plus nécessaire de lancer le dé.
Contenu sponsorisé

Le Mystère des Ruines Anciennes - 2e Groupe
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Salem :: Ile solitaire :: Ruines Anciennes-
Sauter vers: