SEVEN SALEM EN BREF
Un soupçon de sorcellerie, une pincée de pouvoir, une poignée de péché, un poil de liberté et un bon gros morceau d'étrangeté. Mélangez le tout et obtenez Salem, ville de recommencement. Un havre de paix bizarre, mais agréable. Un lieu de magie et de surnaturel, de spectacle et de jamais vu. Salem est là pour te surprendre jeune Sorcier, et elle compte bien réussir. Elle enivrera tes sens peu importe qui tu es et où tu vas, tout en te laissant cette liberté que tu n'as jamais eu. Tu seras libre d'oublier ton passé et tes erreurs, pour te concentrer sur l'avenir.
ÉQUIPE DU FORUM
ETHAN C. FITZGERALD
Fondateur
PRÉSENT | MP
KURO KAZUNA
Co-Fondatrice
PRÉSENT | MP
CONTEXTE + GRAPHISME PAR ETHAN | CODES PAR MAMAN CHAT
accueil

Little Fury
Jeu 11 Jan - 15:15
CARACTERE
C'est une vrai teigne. Elle s'énerve très (trop) facilement et souvent pour pas grand chose. Elle est assez violente Elle aime la violence, elle a l'habitude de se battre et encaisse assez bien les coups. Mais elle n'est pas idiote, loin de là. Elle connait ses limites et n'ira pas s'attaquer à un adversaire plus fort qu'elle sans s'être préparée minutieusement. Elle est plutôt solitaire, préférant s'isoler pour s'adonner à sa passion, la musique. Il n'est pas rare de la voir assise dans un coin à fumer en grattant les cordes de sa guitare. Elle déteste vraiment le contact, câlin, bisous et éffusion de sentiments dégoulinants de guimauve ne sont vraiment pas son fort. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle a adopté un style plutôt rebelle, look punk, piercing à la lèvres inférieure, bracelet de force et lentilles de contact rouges, tout cet apparat lui servant à éloigner les éventuels gêneurs. Pour parfaire le tout, elle est également tatouée, et pas qu'un peu, tout son flanc gauche est recouvert de différentes pièces (toutes en rapport avec la musique). Mais ce détails n'est visible que si elle retire son haut (ou qu'elle en porte un court, mais ça n'arrive quasiment jamais étant donné qu'elle est très complexée par sa maigre poitrine).
Mais quand on la connait un peu mieux, elle est plutôt sympa et attentionnée, parfois protectrice, cette "double personnalité" peut peut-être s'expliquer par le fait qu'elle a vécu avec des garçons ne sachant se servir de leurs dix doigts que pour faire du mal, se blessant facilement et souvent, c'était elle qui devait jouer les infirmière ensuite. Elle peut même faire preuve d'humour. Elle perd tous ses moyens et panique quand on la drague.
Et un détail "amusant" chez elle, à l'approche d'une certaine période que toutes femmes normalement constituées connait, elle devient une petite chose fragile, ultra sensible, capable d'éclater en sanglot pour une broutille. Elle en deviendrait presque adorable. Du coup pendant ses périodes, elle préfère rester enfermée chez elle.
HISTOIRE
D’aussi loin qu’elle se souvienne, Meredith avait toujours était violente, depuis toute petite, ce qui lui avait valu énormément de séances chez le psy, mais rien ne fut trouvé. C’était une enfant parfaitement normale, peut-être un petit peu colérique, mais aucun problème psychologique.

Alors Meredith se contenta de ça, et continua d’être violente. D’un autre côté ça lui convenait…

Elle vivait dans un quartier chaud de Baltimore, où la violence était une routine.

Au fil du temps, elle commença à chercher les embrouilles à des gars, juste pour se battre et évacuer ce surplus de violence en elle. Au début elle se prenait de violentes raclées, mais au fur et à mesure, elle acquit de bonnes bases en baston.

Il n’y avait que dans ces moments-là qu’elle se sentait bien, c’était étrange mais pour elle se battre était une échappatoire, elle adorait se shooter à l’adrénaline, c’était grisant…
Elle avait fini par se faire une petite réputation dans le quartier, et un jour, Elliot arriva…

Elliot, un beau rouquin aux yeux verts à qui il manquait un œil (un mauvais coup lors d’un combat qui lui avait valu de perdre son œil droit).
Si on le connaissait un peu, l’image du sacré cinglé extrêmement violent ayant toujours eu du sang sur les mains laissait place à un homme adorable, attentionné et toujours souriant, un vrai nounours pour ses amis proches. C’était l’un des chefs de gang le plus influent de la ville.

Un jour Meredith avait cherché des noises à l’un de ses gars, ce qui n’avait pas manqué de taper dans l’œil valide du rouquin.
Au début, il avait vu en la jeune tigresse une sacrée opportunité pour son bizness de combats clandestins, puis au fur et à mesure qu’ils se côtoyaient, ils avaient fini par vraiment s’apprécier, peut-être un peu trop du côté de Meredith.
Si l’on devait faire une comparaison, Elliot avait apprivoisé la jeune fille comme le petit Prince avec son renard, elle était devenu un membre à part entière du gang des Dragons (oui, comme Elliot le Dragons, le Disney, le roux avait un humour de merde). Les deux étaient devenus inséparables, se comparant mutuellement à un grand frère et une petite sœur (Elliot étant l’ainé de 6 ans de Meredith).
Le rouquin lui avait appris tous les secrets de la rue, comment se battre, se servir d’une armes, et le plus important aux yeux de la jeune fille : à jouer de la guitare… Elliot était un sacré musicien, composant à ses heures perdues, il lui avait transmis sa passion pour la musique, à tel point qu’elle s’en fit ses premiers tatouages…

Pour la blonde, Elliot était son héros, elle l’admirait, et même plus que ça, elle en était folle amoureuse, presque une obsession, elle se serait tirée une balle s’il le lui avait demandé. Mais elle gardait ses sentiments bien enfouis, car étant sincèrement considérée comme une sœur, leur histoire s’avérait impossible.

Elle avait intégré le gang à ses 15 ans, elle y était restée 6 ans avant le drame, avant que son monde ne s’effondre. 6 ans de pur bonheur (étrange étant donné les choses horribles qu’elle faisait et le nombre de fois où elle avait risqué sa vie) au côté d’Elliot et des autres gars du gang.
Puis le jour de ses 21 printemps approcha, et étant la majorité aux Etats-Unis, Elliot voulu marquer le coup en lui offrant une guitare électrique, une extrêmement chère tant qu’à faire. Le gang étant l’un des plus influents de la ville, ils avaient évidemment déjà l’argent à disposition, mais le rouquin ne faisait jamais les choses simplement, et c’était un imbécile fini… Il avait organisé à ses yeux le « coup du siècle » : braquer le gang rival, récupérer leur pognon, leur territoire et les éliminer, une pierre trois coups. Meredith avait bien évidemment été éloignée de l’opération (comme elle était toujours éloignée des coups trop risqués), mais si elle avait su, si elle avait su ce qui se tramait, elle aurait empêché son rouquin de se jeter dans les bras de la mort pour elle. Son opération était un casse-pipe assuré, leurs rivaux étaient beaucoup plus puissants et armés qu’eux…
Résultat, 2 morts et le reste blessé, plus ou moins gravement. La dernière vision qu’elle eut d’Elliot fut son corps dans un sac mortuaire.

Son monde s’effondrait, une partie des gars du gang l’accusèrent de la mort de leur boss, la passèrent à tabac pour faire bonne figure et la virèrent du gang. Elle était anéantie… elle en voulait au monde entier, tellement que son envie de violence, de faire du mal, atteignit son paroxysme. Une idée germa dans son esprit, une idée suicidaire inconsciente.
Mais avant de la réaliser, elle écrivit une lettre d’excuse à ses parents pour tous les soucis qu’elle leur avait causés, puis elle alla se faire tatouer le prénom de l’homme de sa vie, juste au-dessus de la hanche, de sorte à le garder éternellement près d’elle… c’était ridicule…
Et enfin, elle se rendit en pleine nuit au repère des enfoirés qui avaient buté Elliot, une clope au bec, une bouteille de rhum avec un torchon à l’intérieur dans la main. Elle mit le feu au torchon, balança la bouteille par une fenêtre. Elle entendit les gars s’interroger sur l’origine du bruit, puis une première explosion, et finalement elle vit rapidement le bâtiment prendre feu…
Elle observa sereinement les flammes dévorer l’édifice, mais à l’intérieur elle bouillait de rage… elle tira une dernière taffe avant de jeter sa clope au sol…
- Quel monde de merde…
Puis quelque chose qu’elle n’avait pas prévu arriva, un cercle de lumière s’ouvrit sous ses pieds… et elle disparut.

Avant toutes choses, elle eut soudainement très froid comparé à la chaleur des flammes qu’elle venait de quitter. Puis elle ouvrit les yeux et constata qu’elle se trouvait dans une ville qu’elle ne connaissait pas. Un mouvement à sa droite attira son attention. C’était une personne, elle ne distingua pas qui étant donné qu’elle était encapuchonnée, mais cela semblait être une femme.
Sans comprendre, les pas de la blonde emboitèrent ceux de cette inconnue.
Elle la suivit jusqu’à un immense édifice en pierres noires, comme dans un rêve. Mais soudain plus personne, et la blonde ne savait plus ce qu’elle fichait ici. Elle se trouvait maintenant devant 7 immenses portes, gravées de symboles différents. Elle les observa tous, et capta enfin le nouveau tatouage qu’elle avait au poignet. Ecoutant son instinct, elle passa la porte frappé du même sceau que celui de son poignet, la colère.
Un long couloir se déroula sous ses yeux, elle avança prudemment jusqu’à ce qu’une voix pleine de ressentiments se fasse entendre.
-Bienvenue à Salem, jeune sorcière.
Le sol s’ouvrit sous ses pieds en un trou béant, elle ferma les yeux et se sentit chuter. Quand elle les rouvrit elle était retournée à son point de départ. L’Edifice était maintenant sous ses yeux et sans qu’elle ne sache pourquoi, ses pas la guidèrent à nouveau à l’intérieur.
Meredith Ohara
AKA Mere
Féminin, Américaine
Vingt-et-un ans
Aucun métier
Colère
Banshee
(C) Prussia Female - Hetalia


Meredith // Deadypool
COMMENT T'ES ARRIVÉ ICI ?
Je me suis probablement perdu (ou on m'a proposé de venir  ;) ).

QUE PENSES-TU DU FORUM ?
Il est cool.

AUTRE ?
Moip moip
avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Jan - 19:11
ENCORE UN PEU...
C'est presque fini !

Ta fiche est presque terminée, il ne manque à remplir que la Classe. Pour connaître ta spécialisation, nous t'invitons à venir lire ce sujet pour que tu comprennes la marche à suivre.

Tu dois tout simplement aller poster dans l'intrigue pour montrer que ton personnage était à cette fameuse soirée, rencontrant ainsi L'invocateur, et recevant sa Classe (d'une joyeuse balle dans le front).

Il est obligatoire de poster une réponse, le nombre de lignes étant libre, du moment qu'on retrouve le déroulement de la soirée dans ton écrit. A la suite de ce post, tu devras répondre au lien fourni toujours dans ce sujet, à la fin. C'est un petit quizz qui donnera au staff ta Classe à la suite de tes réponses.

Une fois ta réponse postée, le staff viendra t'indiquer ta Classe, validant ainsi ta fiche, et tu pourras rp complètement ~

Bonne chance !

avatarL'Invocateur
Mystérieux Sorcier
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Jan - 20:47
VALIDÉE
COLÈRE // BANSHEE
Te voilà dorénavant validé, Péché de la Colère!

J'aime beaucoup Meredith et j'ai hâte de voir ce qu'elle va donner en rp ;) hâte de rp avec toi !

Tu peux désormais venir demander ICI des partenaires pour commencer à rp, poster ta fiche de relations LA et faire une demande de logement pour ton personnage dans cette section pour éviter qu'il dorme dans la rue. Si tu souhaites poster un prédéfini, lié ou non à ton personnage, c'est ICI que ça se passe.

Nous espérons que le forum te plaira, l'ensemble du staff te souhaite la bienvenue et espère que tu passeras un bon moment dans Salem.
Contenu sponsorisé

Little Fury
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Salem :: Recommencement :: Formulaire d'entrée :: Formulaires Validés-
Sauter vers: